La vocation d'Aphrodise

 

La vocation d'Aphrodise

 

Si Deus vellet in terris...

 

Ce n'est qu"après la mort que vient  l'éernité

Ce dicton égyptien ne pouvait mieux tomber

En le décapitant, Cyrius allait donner

L'éternelle durée à notre Froudiset

Ex antiquitate, Sen fosso

 

Depuis longtemps déjà, le saint et son chameau

Sont établis ici. Dieu ne se trompait pas

Lorsque le Doigt Divin écrivit  Baeterra

Il  désignait ainsi et pour l'"éternité

La cité qu'Il aurait bien voulu habiter.

 

Comme Lui, vellem habitare Biterris

 

Jacques Nougaret

 

 

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre